Contact

  • Marine Colard

Téléphone

06 27 22 37 66

Discipline(s)

Théâtre

Public(s)

7-11 ans | Adolescents | Adulte | Familial | Jeune public

Parce que « deux » c’est déjà une petite foule, la compagnie Petite Foule Production est née du désir d’aller à la rencontre de vies et d’histoires de personnes que l’on croise dans la foule, dans nos vies. Petite Foule Production développe une écriture de plateau et travaille avec des comédiens, danseurs et musiciens, dans une attention constante à la circulation des médiums. La compagnie inscrit son travail en relation au tissu social des territoires qu’elle explore alors, proposant des formes spécifiques et appropriées de transmission et de rencontres auprès des publics. Travaillant autour des diverses formes d’oralité, la compagnie a réalisé des « chœurs de langues » avec des primo-arrivants, mais aussi des performances vocales autour du commentaire sportif. Elle crée actuellement « Notre Faille », une recherche sur notre famine temporelle collective qui interroge le rapport intime de tout un chacun au temps. « Horizon Horizon », projet en construction, travaille à partir d’une collecte de rêves tout au long de la « diagonale des faibles densités démographiques » française.

Video

Le Tir Sacré

Dans un monde qui aujourd'hui court après la performance, que cache l’icône ? Après quoi courent les sportifs ? Qu'est-ce qui se cache derrière l’héroïsme des Dieux du stade ? Quel goût laisse l'ébouriffante sensation d'avoir assisté à un événement exceptionnel ? "N'ayant pu guérir la mort, la misère, l'ignorance, les hommes, disait Pascal, se sont résolus, pour se rendre heureux, de ne point y penser.""Le Tir Sacré" traite la notion du divertissement et indique que, pour exorciser l'angoisse que ferait naitre la méditation sur la précarité de son "être-au-monde", et détourner l'esprit des questions existentielles, l'homme se livre volontiers aux plus diverses occupations quotidiennes, le jeu, le travail, le sport, l'alcool, la musique, les fêtes... Cet attachement très fort au sport dans notre société est le reflet d'un prisme assez large, une guerre commerciale, manière de flatter la fierté nationale et l'appartenance.
Que se passerait-il si le commentateur sortait de sa loge ? De son cadre ? Qu'il pétait les plombs ?
Telle une partition de musique, les discours des commentateurs sont repris à la voix par la comédienne Marine Colard, doublée par le danseur Sylvain Ollivier.

Notre Faille

Prenant l’unité de temps «1 minute 30 secondes» comme mesure constante, "Notre Faille" se compose de micro-fictions. Petite Foule Production y développe une recherche sur notre famine temporelle collective et interroge, au plateau, le rapport intime de tout un chacun au temps, l’abordant comme une matière première consommable. Les trajectoires individuelles et collectives y questionnent leurs places et leurs désirs dans le tissu social. Lorsque nous allons au théâtre, sommes-nous conscients de consommer du temps, de le consacrer à un spectacle, de ne plus l’avoir en sortant ? En le regrettant, ou non. Dans "Notre Faille", l’attention des spectateurs est dirigée vers la durée, et la place de chacun est mise en équation avec ce temps qui passe. Les "micro-ondes", acteurs de cette performance et complices des performeurs, sont des pôles de rencontres et les lieux de l'action.

Fermer le menu

L’Yonne en Scène
20 rue de Madrid
89470 MONETEAU
03 86 53 98 60
contact@yonneenscene.fr
Association Loi 1901
Siret : 393 232 236 00017
TVA intracommunautaire : FR 83393232236

Directeur de la Publication :
Isabelle FROMENT-MEURICE (Présidente)

Hébergeur :
LWS
4 rue Galavani
75838 Paris Cedex 17
www.lws.fr

L’Yonne en Scène propose sur son site des liens vers des sites tiers.
 L’Yonne en Scène ne pourra être tenue responsable du contenu de ces sites et de l’usage qui pourra en être fait par les utilisateurs.

Les informations nominatives recueillies par le biais de la messagerie électronique ou formulaires éventuels sont destinées uniquement à L’Yonne en Scène. Les informations personnelles recueillies pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.